Affinités

Trouver notre CENTRE nous équilibre.

L'EQUILIBRE nous libère.

La LIBERTE est mouvement...,

... et le MOUVEMENT est VIE.

"Vis ta vie camarade"

L'homme à l'envers, Fred Vargas

 

 

J'ai toujours été fascinée par le voile des apparences. Dès mon enfance, j'ai développé une acuité aux artifices. Ceux réservés aux autres comme ceux, bien pires, que nous tournons contre nous-mêmes.

 

Au travers de mes études, rencontres et recherches, j'ai exploré des façons de "traduire" ces intuitions, de les rendre utiles. C'est finalement le Yi Jing, offert par le biais de l'amitié, qui m'est apparu comme la méthode la plus accomplie.

 

Après plusieurs années d'étude assidue, j'ai commencé à suivre l'enseignement de Pierre Faure en 2012, qui est orienté vers la pratique et l'interprétation rigoureuse des textes.

 

Enfin, mon expérience de mère m'a permis de faire de nombreux tirages de Yi Jing à mes enfants et à leurs amis. J'ai découvert à quel point les jeunes gens étaient isolés dans leurs questions, perdus dans leurs choix. Un tirage de Yi Jing leur offre une écoute et une ouverture dont ils ne bénéficient que rarement. 

Credo

Je fabrique des mobiles, objets suspendus de toutes matières et de toutes tailles. En mouvement perpétuel ils restent toujours en équilibre.

La création d'un mobile est une expérience physique. Lorsque le point d'équilibre parfait est trouvé, le mobile évolue comme par magie, sans aucune aide.

Suivre le mouvement spontané, c'est aussi l'enseignement du Livre des Changements. 

Cette expérience à chaque fois merveilleuse a développé en moi l'idée qu'équilibre, mouvement et dualité sont intimement liés et, comme l'avaient compris les devins Chinois, l'image même de l'humain.

Equilibre

Entre ciel et terre, l'individu, comme le mobile, est en recherche d'équilibre. Le trouver nous demande de nous centrer, de retrouver notre verticalité, de nous situer en regard des éléments de nos vies. La liberté qui en résulte ne provient ni de notre ego, ni de notre intelligence. Elle est plus juste, plus imaginative, plus riche, plus large. Elle crée le mouvement. Trouver notre centre est le propos du Yi Jing. 

Mouvement

 

Le mouvement est la définition de la vie. Ce qui est raide et figé meurt. Garder les mêmes habitudes, les mêmes pensées nous ensevelit. Pourtant, nous sommes attirés par l'immobilité. Elle nous rassure. Cette notion est connue de nos jours comme la peur de sortir de notre "zone de confort".

Par sa description aboutie d'une situation, de son contexte, de ses tenants et aboutissants, ​le Yi Jing nous permet de dépasser la peur de la nouveauté et de nous mettre en mouvement. Un vieux proverbe chinois dit que pour faire le tour du monde ou aller chez son voisin, le premier pas est le même. Le mouvement, c'est trouver la joie de ce premier pas

Dualité

 

Nous vivons au quotidien une dualité qui nous effraie et nous paralyse.

Jared Diamond ("le Monde jusqu'à hier") décrit parfaitement le danger réel que représentaient dans les sociétés traditionnelles les inconnus différents, hostiles. Cette part de nous qui sépare est nommée Diable en occident (du grec "diaballo", attaquer, diviser) : eux-nous, présent-passé, bien-mal...

La pratique du Yi Jing propose une toute autre vision.

Notre monde est construit sur le principe de dualité. Nous-même oscillons entre deux pôles. Ils ne sont pas antagonistes, mais opposés et complémentaires. Comme la respiration, leur alternance crée la vie.

Il nous est impossible de dépasser notre dualité. Mais nous pouvons en faire une force.

La joie du mouvement, de l'équilibre et de la dualité est ce que je souhaite transmettre lors de mes cours, ateliers et consultations.

​​Sabine Dugarry

06 37 14 68 73​

sabine.dugarry@jedeviens.fr

51 places des Arcades, 47150 Monflanquin