Les trois axes du Yi Jing

 

Un livre

Une lecture de l'inconscient

Un oracle

Un Livre

YI JING, LE CLASSIQUE DES CHANGEMENTS​

 

Le Yi Jing est un texte inchangé depuis près de trois mille ans. Il est précis et tissé comme une dentelle. Il s'adresse à ce que nous avons de plus fondamental, l'essence même de l'être.

Yi se traduit par changement, mutation, mouvement, facilité.

Tout change toujours. Le changement est simple, naturel, dans l’ordre des choses. C’est le principe du Tao.

L’humain sage connaît et nage avec le courant. Nager à contre-courant épuise et n’est d’aucun profit.

經 Jing est un Classique, c'est-à-dire un livre canonique.

La traduction étendue de jing est trame, norme, règle ; constant, régulier ;  gérer. Un tel livre est une référence, un ouvrage fondamental. Figurent par exemple parmi les Classiques le Dao De Jing (Tao Te King) ou le Shen Jing (la Bible).

Le Yi Jing n’est pas un livre de divination de bas-étage. En tant que Classique, le Yi Jing est un livre de sagesse.

En ajoutant l'aile appelée Grand Commentaire, écrite probablement aux alentours de la fin du IIème siècle av. J.C., les confucianistes ont transformé le Yi Jing de matériel divinatoire en socle de leur civilisation. A cette occasion, pour décrire la dualité, ils choisirent les idéogrammes Yin et Yang

Jusqu’au début du XXème siècle, tous les fonctionnaires impériaux se devaient de le connaitre par cœur : le Classique des Changements faisait partie de tous les examens.

C’est ainsi que le Yi Jing a servi d’aide à tous les empereurs.

Une lecture

de

l'inconscient

LE YI JING EST UNE VOIE

POUR ENTENDRE NOTRE VOIX INTÉRIEURE. 

 

Les textes du Yi Jing se composent, comme les mythologies, d’éléments intriqués les uns dans les autres : 

  • Les « formules mantiques » nous viennent tout droit des devins de l’époque des Shang. Elles décrivent des courants, des énergies, des flux. Ce sont des conseils pour gérer au mieux la situation.

  • Des personnages et histoires réels mais romancés. Ils forment une trame. Ils imagent la situation pour que nous puissions la comprendre plus facilement.

  • Toutes sortes d’animaux, d’objets. Ils sont symboliques, comme les figures sculptées aux chapiteaux de nos églises romanes. Ce sont des clefs, des chemins d'accès par-delà les mots.

 

Ces histoires restent actuelles. Traduites en langage d’aujourd’hui, elles nous "parlent".

Plus encore, elles nous révèlent à nous-même. C’est ce qui avait si fort  intéressé G. Jung. Elles véhiculent des « archétypes » : les relations à autrui, à soi et au monde, les actions, attentes, pouvoirs, échanges...

Les humains du bout du monde et du bout des temps nous ressemblent étrangement. 

 

Ainsi, poser une question au Yi Jing, c’est entrer en contact avec son intuition. Pour paraphraser Pierre Faure : la personne qui consulte le Yi Jing « découvre qu’elle savait ce qu’elle ignorait savoir ». 

Un oracle

ORACLE : QUI PERMET D'ENTENDRE LA VOIX DES DIEUX

"Est sage celui qui agit avec justesse en toute circonstance".

Pour les Chinois de l’antiquité, un tel homme est relié à « Ciel-Terre », connecté aux Esprits comme à son esprit.

Il suit le flux, nage avec le courant sans s’épuiser. Il demeure fidèle à son chemin de vie, cohérent avec lui-même et avec le monde. 

C’est pourquoi la verticalité de l’Homme est au centre du Yi Jing.

Nous sommes debout, à mi-chemin entre Ciel et Terre. Nous pourrions dire : la tête dans les nuages et les pieds sur terre. Les décisions et les changements conseillés par le Classique des Changements s’articulent autour de cet axe.

Pour les civilisations anciennes, animistes, l’être humain n’est jamais seul. Il existe des forces, des « Dieux », des Esprits qui l'aident et le soutiennent.

Pour se faire entendre, ces forces utilisent des médias : voyants, prophètes, rites, lieux, végétaux ou minéraux… Au temps de la Chine antique, le Yi Jing était un oracle pour rentrer en communication avec les esprits des ancêtres, censément protecteurs.

Un oracle n'est pas une divination, ni une prédiction d'un hypothétique futur.

La seule description de la situation, précise, claire et concise permet de prendre des décisions pour choisir son futur.

 

Un tirage de Yi Jing laisse à chacun son libre-arbitre et ne l'enferme dans aucune croyance.

​​Sabine Dugarry

06 37 14 68 73​

sabine.dugarry@jedeviens.fr

51 places des Arcades, 47150 Monflanquin